Cette semaine sur notre blog, nous allons faire un focus sur trois nouvelles affiches sur Clermont-Ferrand qui vont vous surprendre ❤. Ces trois posters illustrent trois lieux fameux appréciés des Clermontois: le jardin Lecoq, la place de la Poterne et la place du Terrail.

Nous allons faire un petit tour en images de ces trois endroits situés dans le centre-ville historique de la ville, le Plateau Central.

Attention, vous allez en prendre plein les yeux 🤩

Place du Terrail, Jardin Lecoq, Fontaine de la Poterne : les 3 lieux que les Clermontois préfèrent

C’est toujours un peu difficile de trouver de beaux posters sur notre ville de Clermont-Ferrand. Pas assez colorées, pas assez de choix… La cathédrale Notre-Dame de Clermont est évidemment beaucoup mise en valeur! Et j’ai également contribué à rajouter quelques posters figurant une autre célébrité: la statue de Vercingétorix par Bartholdi sur la place de Jaude.

J’ai décidé de continuer à mettre la ville de Clermont en dessins, et d’illustrer de nouveaux lieux. Venez faire un tour des plus beaux endroits de la cité avec moi!

La Place du Terrail: la place médiévale préservée en cœur de ville (notre coup de ❤ Hello Clermont)

Le nom de la place du Terrail lui vient de l’occitan teralh qui désigne traditionnellement un terre-plein; ici il désigne le petit espace à côté de la porte du palais épiscopal de l’évêque situé place de la Victoire.

La place du Terrail est la “petite sœur” de la place de la Victoire, bien connue des Clermontois. C’est une petite place, en légère pente, qui se dévoile pour les passants qui remontent par la rue Pascal. Inutile de dire que c’est une place plein de charme!

Cette petite place garde un atout important: ses nombreuses maisons du 16e siècle qui l’entourent lui donnent un cachet inimitable. Arriver sur cette place, c’est assurément faire un bond dans le temps! Une des maisons, la plus connue car étant celle que tout le monde prend en photo, a eu une propriétaire prestigieuse: Gilberte Périer, la sœur de Blaise Pascal (le plus célèbre des Clermontois!).

Bien que la place du Terrail ne soit pas piétonne (et c’est bien dommage), elle sort petit à petit de sa léthargie et de nombreux commerces lui redonnent un dynamisme bienvenu. Ses vitrines reprennent vie, et plusieurs nouvelles boutiques ou galeries permettent aux flâneurs de s’y arrêter.

illustration d'une affiche sur la place du terrail à clermont

Une nouvelle affiche pour Clermont-Ferrand

Chez Hello Clermont, nous nous devions de rendre hommage à la plus belle place de Clermont-Ferrand. Le lieu de création de la boutique, en 2018, était quelques mètres plus bas, dans la rue Blaise Pascal. J’y passais ainsi plusieurs fois par semaine, et cette place a gardé une grande importance à mes yeux. J’y allais parfois pour boire un café, ou me poser en terrasse au restaurant Ne Rien Faire, avec sa succulente carte de plats végétariens.

Deuxièmement, c’est à la place du Terrail que se situe notre principal revendeur, la galerie Volcanic’Arts. Tenue de main de maître par Sandrine Parlant après plusieurs années d’expérience dans le milieu de l’art, la galerie a ouvert ses portes en 2019… et vend nos affiches depuis 2021!

Vous la reconnaîtrez facilement 😊: sa vitrine figure sur notre nouvelle affiche Place du Terrail.

Le Jardin Lecoq: le poumon vert de Clermont-Ferrand et son petit lac

Le jardin Lecoq, aussi appelé jardin des plantes de Clermont-Ferrand, est un jardin public français situé dans le centre-ville de Clermont-Ferrand. Il occupe une superficie de cinq hectares. Véritable “poumon vert” de la ville, il est le lieu de rendez-vous des plus jeunes. Le visiteur qui découvre le Jardin pour la première fois est surpris: on y croise des groupes d’étudiants, des familles, des sportifs qui parcourent le parc d’une bonne foulée. Les enfants apprécient les zones de jeux spécialement créées pour eux, ou embêter les oiseaux du parc, les étudiants s’y reposent entre deux cours à la fac de lettres. Les jardiniers, eux, se plaisent à parcourir la superbe roseraie au printemps.

Il se trouve à proximité des facultés de lettres, de sciences humaines, de droit, et de la bibliothèque universitaire. Les bâtiments du rectorat bordent le parc. Une piste cyclable, la plus fréquentée de Clermont-Ferrand, en fait en partie le tour.

Un écrin de verdure au milieu de la ville

Il faut dire que ce parc botanique, créé en 1781 par l’abbé et botaniste Delarbre (puis dessiné par le paysagiste Henri Lecoq en 1862) est également un endroit incontournable pour ceux qui visitent Clermont. Depuis un siècle et demi, le Jardin Lecoq est un écrin de verdure dans Clermont-Ferrand dont le succès ne se dément pas.

J’ai vécu dix ans à proximité de ce parc, et j’ai toujours eu plaisir à m’y poser sur la pelouse, un livre à la main. Les dimanches après-midis y sont particulièrement agréables. J’ai adoré m’y reposer et laisser mon regard se porter sur le petit lac et sa fontaine. En créant cette illustration, j’ai voulu partager cette sensation que l’on a parfois: se retrouver dans un cadre préservé, où les bruits de la ville paraissent lointains.

La Fontaine de la Poterne: la fontaine voyageuse qui a désorienté Clermont!

Après les affiches sur le Jardin Lecoq et la place du Terrail, voici le nouveau poster Hello Clermont: la Fontaine de la Poterne.

Cette affiche à l’illustration très stylisée est à placer en accord avec les autres affiches que j’ai créées sur la place de Jaude ou bien Notre-Dame du Port. A accrocher à vos murs par deux, par trois ou bien par cinq (soyons fous!), ce poster Fontaine de la Poterne va satisfaire mes amis de Clermont-Ferrand qui me le réclament depuis des mois 😉

Je continue ainsi de créer des affiches pour rendre hommage aux diverses fontaines de Clermont-Ferrand. J’espère que celle-ci plaira aux visiteurs du site!

Une fontaine qui ne cesse de bouger

La Fontaine de la Poterne, ou plutôt la Fontaine d’Amboise est une ancienne fontaine: elle a été installée en 1511. Alors, d’où vient son surnom de “Fontaine voyageuse”? Il semble surprenant que cette fontaine en pierre de Volvic ait été déplacée plusieurs fois… Et pourtant si!

Cette vieille fontaine a été déménagée à plusieurs reprises. Au tout début elle se situait sur la place de la Victoire (ex-place Derrière Clermont); elle servait à l’approvisionnement en eau potable des habitants des alentours. En 1808, des travaux d’aménagement la déplacent au centre de la place Delille. Un emplacement parfait? Pas tout à fait, puisque, quelques années plus tard on la bouge à quelques dizaines de mètres, au bord du cours Sablon. Rattrapée par de nouveaux travaux d’aménagements en 1962 (elle gênait quelque peu la circulation des autobus), on la déplacera – définitivement? – sur la place de la Poterne, à deux pas de l’Hôtel de Ville.

Verra-t-on la Fontaine de la Poterne dans un nouveau lieu prochainement? Ce n’est apparemment pas à l’ordre du jour 😉

Ce site utilise des cookies, pour faciliter votre connexion. Pour en savoir plus: