Je reprends un peu du service après une longue période à gérer une nouvelle interface pour le site, mais aussi pas mal de petites choses en interne: gérer les mailings, trouver les bons processus pour publier régulièrement sur les réseaux sociaux (le saviez-vous? on est désormais sur Instagram!)

Pour ma part, je n’ai pas encore beaucoup le temps de me pencher sur de nouvelles affiches pour 2021. Dommage, parce que les idées fusent et mon carnet à idées ne reste jamais loin de mon écran d’ordinateur! Mais je dois également gérer mon travail régulier à côté, et les besoins de mes clients ont la priorité (la famille, les amis, mon chéri et le sommeil également, je vous rassure!)

Une nouvelle catégorie d’affiches

Heureusement mon ami Mickaël Merley, avec lequel je m’associe de plus en plus dans ce projet de vente en ligne d’affiches, a continué à être prolifique, et m’a fourni quelques nouveautés en posters.

On sort cette fois assez franchement de l’Auvergne pour se rapprocher des embruns de la Côte Ouest… et après tout pourquoi pas? Pour ma part, je viens des bords de la Méditerranée, et dans ma déco j’aime faire honneur à ma région d’origine comme à ma région de cœur. Je me dis que nous sommes plusieurs dans ce cas, à aimer accrocher des affiches, tantôt sur Clermont-Ferrand, tantôt sur une autre région de France!

Bref, je vous écris tout ça pour inaugurer tout simplement une nouvelle rubrique sur le site: les Affiches de France. Voilà, tout simplement! Alors oui, la tâche est immense pour tout figurer 😉 mais je suis toujours à l’écoute des suggestions pour de nouveaux endroits à mettre en dessins.

La Bretagne, ça vous gagne (on l’avait jamais faite celle-là!)

Je vous propose donc de découvrir la première affiche d’une série de posters sur les phares de la côte Atlantique en France. Ici, Mickaël nous propose une série de douze phares bretons: à Ouessant on retrouvera les phares de la Jument, de Kéréon et du Creac’h, au large de la pointe Saint-Mathieu ce seront les phares des Pointes Noires et de St-Mathieu… Il y a également le phare de la Vieille, non loin de la pointe du Raz, qui protège le Raz de Sein non loin de l’île du même nom, et le phare d’Ar-Men, si caractéristique; celui des Heaux de Bréhat près de Paimpol…

Tous les phares ne sont pas rebattus par les vagues: à Belle-Ile-en-Mer vous retrouverez le phare de Goulphar , le phare des Roches, à quelques encablures de Saint-Nazaire, le célèbre phare d’Eckmühl (Guilvinec), le Phare de l’Ile Vierge… Le Finistère est ici bien représenté!

Sur cette affiche vous retrouverez non seulement ces 12 phares à l’échelle, mais aussi quelques indications bien utiles pour les passionnés de vie maritime: la date de leur construction, les coordonnées de leur position, ainsi qu’une petite barre étrange… qu’est-ce-donc?

Hé bien tout simplement la « signature » des phares: tout simplement la fréquence de leurs appels lumineux! Tout bon capitaine se doit de les connaître, et savoir même en pleine nuit de quelle côte il s’approche!

Ce site utilise des cookies, pour faciliter votre connexion. Pour en savoir plus: